Alchemists of the Blue Moon

Quête de la vie éternelle et de la résurrection
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le refuge de Liane; la maison abandonné

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Liane

avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Mar 9 Oct - 18:06

Lorsqu'elle entendit l'oberlieutnant lui parler, Liane tourna la tête vers lui. Il commença par le fait qu'il ne voyait guère beaucoup de différence entre son époque à lui ainsi que celle-ci, peut-être l'évolution de la technologie était la différence. Il parla également qu'il devrait ce faire discret pour ne pas ce faire remarquer par la police Française, mais sans retirer ses habits... Bien sur, ces vêtements pouvaient lui faire à merveille, mais elle ignorait s'il savait qu'à cette époque, il est bien vu de laer régulièrement ses vêtements, et avec un seul vêtement... Mais c'était son choix! Même elle ne voulait pas laisser quitter complètement sa culture, mais elle préfèrait porter d'autre vêtement, ceux datant de son époque n'étant pas tout à fait le style de vêtement courement porté...
Puis revint le sujet qui l'avait mise fort mal à l'aise; Son apparence... Peut-être pouvait-il la trouver bien belle, mais la connaissait-il par son physique? Elle qui avait une assez longue mémoire ne se rappelait pas avoir entendu son nom, ni même s'être fait demander ce dernier. Allait-il se contenter de son apparence? Allait-il chercher à mieux la connaître? Elle n'avait réellement jamais vécu de semblable situation, étant donné qu'elle c'était fait mettre dehors par sa famille, à son époque. Personne ne cherchait à connaître quelqu'un de renié par sa famille...
Après un furtif regard sur le corps endormit du jeune homme sur le sofa, elle se leva et se tourna vers le Nazi, cherchant quoi dire. Elle était forte émut par les paroles de ce dernier, et devait s'avouer qu'il n'étai pas si laid non plus, mais avant de déclarer des pensées quelconques à l'égare de qelqu'un,elle cherchait toujours à le connaître mieux, à en savoir plus.


- Je suis certe très touchée par vos paroles, et je pourrais vous relancer le compliment. Cependant, j'ai appris de mon passé. Par la même occasion, j'ai appris à m'interroger sur la personne à qui je parlais avant de faire part de mes pensées à cette personne. Vous me pardonnerez, sire, mais j'ignore même votre nom...

Elle avait un air désolé de devoir dire cela à l'homme, mais elle ne se permettait que rarement de faire confiance à une personne dès la première fois qu'elle le voyait, surtout lorsque ce dernier avait cherché à la tuer... De plus, il était évident, par quelques mots qu'elle avait employé pour parler à Franz, qu'elle venait d'une autre génération... D'un autre temps même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laguerredesclans.heavenforum.com
Franz Eirswatsein
Oberlieutenant nazi
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Sam 13 Oct - 16:29

Franz attendit et observat les fait et geste de Liane, puis quand celle-ci lui adressa enfin la parole il l'écoutat atentivement pis il lui répondit.

"Franz Eirswatsein, née en France en Alsace, mon père était allemand ou comme vous deviez les nommés à votre époque, c'était un germanique, ma mère elel était française, lors de la seconde guerre mondial l'Asalse-Lorraine fut anexer à l'Allemagne du II Reich, diriger par le Füreur, je me suis fais enrôler par les SS, et j'était fier, car lors de mon enfance j'ai subit plein de chose car j'était un semi français fils d'un père allemand qui était soldat pendant la première guerre, et être des SS c'était obtenir ma vengeance, récament je me suis vue obtenir la croix d'honneur, et passé en grade, sous-officier dans la Waffen SS, les troupe de choc du III Reich, voilà en résumé ma vie, gente demoiselle!"

Franz fit un charmant sourire à Liane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobin

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Localisation : On the world that never was
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Lun 15 Oct - 16:19

Tobin émergea lentement de son inconscience qui, finalement, fut de courte durée. Il s'aperçut qu'il avait les yeux humides de larmes.

*De quoi ai-je donc rêvé ? Oh, Daedra, tu me manques...*

Evidemment, il n'avait rien entendu de la conversation précédente. Il se leva prestemment, essuya ses yeux, et jeta un coup d'oeil alentour pour se rappeler où il était. Chez la jeune fille. Mais...

- Quel est ton nom, au fait ?

Il aurait facilement pu user de son don pour effleurer la mémoire de la jeune fille, mais son contrecoup était finalement trop cher payé, et il préférait garder cela pour les moments importants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liane

avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Lun 15 Oct - 23:04

[désolé, j'ai eu des soupers pis j'ai aps vraiment pu veni... désolé...]

Liane écouta tout le récit de Franz. Bien sur, le début, elle compris. Cependant, quand il commença de parler de la SS et II Reich, elle ne comprit plus rien... Elle n'osa cependant pas poser de questions, ne voulant pas passer pour une ridicule.. Elle tenta d'absorber toute l'information, de tout se rappeler et de le graver dans sa mémoire, mais c'était beaucoup... Elle vint pour répondre de quoi avec un petit sourir gèné, mais elle entendit une voix dans son dos. Elle se tourna et vit que le jeune homme c'était réveillé. Prise de court et surprise, elle le fixa quelques instants avant de se tourner vers Franz. Elle lui fit un second sourire avant de se tourner une dernière fois vers Tobin. Elle s'approcha, regarda une dernière fois qu'il n'avait rien de brisé ou qu'il ne semblait pas trop pâle, avant de lui répondre, autant pour lui que pour Franz.

- Je me nomme Liane. Enchanté! Puis-je me permettre de vous demander le votre?

La question s'adressait évidement au jeune homme auquel elle faisait face, puisqu'elle savait déjà celui de Franz... Elle fit quelques pas derière afin de pouvoir regarder les deux persones en même temps, dans son champs de vision. Elle s'inclina par la même occasion devant ces deux derniers. Elle reprit également Exclibur afin de la déposer sur la table du salon, non loin, pour ne pas que l'épée traîne sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laguerredesclans.heavenforum.com
Tobin

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Localisation : On the world that never was
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Mer 17 Oct - 17:19

- Je suis Tobin Kian.

Il se rassit prudemment car la tête lui tournait : il s'était levé trop vite. Il remarqua l'épée de Liane alors qu'elle la mettait sur la table.

- C'est une épée étrange, et pourtant je crois que je la connais. Et, puisque de là où je viens, on nomme toutes ses armes - soit dit en passant, j'ai nommé mon boomerang Sommeil et ma dague Eternelle - j'aimerai connaître le nom de la tienne. Une arme dont on connaît le nom nous révèle une partie de son âme, dit-on chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz Eirswatsein
Oberlieutenant nazi
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Ven 19 Oct - 18:15

Franz Fit un grand sourire à Liane, sourire charmeur, puis il allat récupérer son Kar98k, et allat s'assoier dans un coin sombre, examinant son fucil, vérifiant qu'il n'était pas enrayer, puis il commençat à le nettoyer, faisant quelques petit bruit bizzare.

"Il est fort stupide de nommé ses armes, en tout cas dans le sens où vous le faites, nous on nomme les armes par rapport à leur modèle de fabrication, et on le garde pour toute celle qui son pereil! Et c'est pas pour autant qu'avec le nom on apprend quoi que se soit de l'arme, on c'est juste à quel pays elle appartient!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liane

avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Mar 23 Oct - 17:47

Liane écouta Tobin pendant que ce dernier parlait. Il parla justement de sa dague qu'elle avait encore... Elle reprit Eternelle et tendit la dague au jeune homme en faisant un pas vers l'avant. Puis, il demanda le nom de son épée. Son épée avait elle vraiment un nom? Elle se tourna et reprit son épée, la regardant quelques instants avant de voir que quelques choses étaient discrètement inscrit sur la lame. Excalibur... Étrangement, ce nom lui disait vaguement quelque chose... Peut-être dans les contes de son enfance? Non, probablement pas, il était plutôt rare que des objets de contes existe vraiment. Cependant, avant qu'elle n'ait pu dire quoi que ce soit, Franz parla. Il faisait d'étrange bruit avec son arme qui lançait des balles. Que faisait-il avec? Elle le regarda sans vraiment le voir, mais le bruit continuait... Il disait que de nommer les armes étaient stupides, mais qu'eux les nommaient par modèle de ''fabrication'' et du pays qu'elle venait... Est-ce que son épée venait donc du pays d'Excalibur? Son idée n'allait pas du tout avec cela... Elle regarda de plus près, mais ne trouva aucun chiffre... Elle releva les yeux, un regard interrogateur, avant de demander:

-En suivant votre idée, Sire Eirswatsein, mon épée n'aurait aucun numéro de fabrication, mais elle viendrait du pays ''Excalibur''. Peut-être vais-je vous paraître si peu instruite, mais ce pays m'est inconnu, bien qu'elle date de mon époque...

Les yeux de Liane se dirigèren ensuite vers Tobin. Peut-être était-ce plutôt sa téhorie qui était la mieux pour expliquer l'origine du nom de son épée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laguerredesclans.heavenforum.com
Tobin

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26
Localisation : On the world that never was
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   Mer 24 Oct - 17:11

Au nom de l'arme, Tobin se figea. Tous les contes qu'il avait raconté à sa soeur lui revinrent en mémoire. Excalibur, hein ? voulu lire sa mémoire pour vérifier, mais n'y parvint pas. C'était la première fois que cela arrivait ! Il réessaya, en vain. Il tenta le coup avec Franz. Aucun résultat. Perdu dans ses pensées en tentant de comprendre ce qui se passait, il reprit machinalement Eternelle. Son mal de tête, quand à lui, s'était accentué sous l'effort du jeune garçon. Paraissant reprendre ses esprits, il se tourna vers Liane.

- Tu... Tu rigoles, j'espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le refuge de Liane; la maison abandonné   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le refuge de Liane; la maison abandonné
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mon poignard outdoor perso
» Thunbergia grandiflora, une liane exceptionnelle
» Ruche abandonnée
» Ma maison portable pour la survie en nature
» Règlementation implantation maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alchemists of the Blue Moon :: Role-play :: Europe :: Europe de l'Ouest-
Sauter vers: